Naturopathe-micronutritionniste Reims et Châlons
Sylvie Simonnet

Actualités flash

Les tisanes ne sont plus ce qu'elles étaient ! Longtemps réservées à nos grand-mères, elle font partie, aujourd'hui, des boissons préférées des Français. La gamme proposée s'est élargie. Il est préférable de les choisir bio, pour un prix guère plus élevé, mais avec une qualité optimale, sans résidus de pesticides. Une pause détente et un rituel à l'endormissement !

Romarin, mélisse, fenouil, thym, hibiscus, maté ... Il est bien loin le temps des simples tisanes à la camomille. Les plantes se dégustent toute la journée et s'intégrent dans un programme santé, voire détox. Elles peuvent se préparer de trois façons.

L'infusion concerne les feuilles, les fleurs et les tiges. Il suffit de verser de l'eau de source frémissante (100 °) sur la quantité de plantes définie. On laisse en contact dix minutes, puis on filtre si nécessaire.

La décoction s'applique aux racines, écorces et semences. On met les plantes dans l'eau en ébullition et on laisse bouillir une vingtaine de secondes. Arrêter le feu, laisser refroidir de cinq à dix minutes et filtrer. La préparation peut se conserver au réfrigérateur 24 heures. Ne pas la réchauffer.

La macération concerne les racines comme la réglisse ou la gentiane. On peut la préparer avec de l'eau, mais aussi avec de l'alcool - du vin. Il s'agit alors d'un apéritif ou d'une liqueur et non plus d'une tisane.  

 

Et si vous deveniez accro à la tisane ?

Les tisanes participent à la détoxination de l'organisme. Il faut en boire au moins pendant sept jours, à raison de 2 à 3 tasses par jour, sans sucre (pas de miel non plus).  Attention ! Détoxiner ne veut pas dire nécessairement mincir ! Ce n'est donc pas la peine d'en boire des litres par jour.

Les plantes peuvent avoir des actions drainantes (aubier de tilleul, bourdaine, bourrache ...), diurétiques (bruyère, cassis ...) ou calmantes (tilleul, mélisse ...).  

La verveine est la plante la plus utilisée par les Français en automédication.

Les cures agissent sur le terrain en le modifiant favorablement. Ayez le réflexe tisane toute l'année et même lors des fortes chaleurs, à déguster tiède ou frappée ! 

Les plantes sont à acheter en pharmacie, en magasin bio ou dans l'une des dernières herboristeries encore en activité en France. Herboristerie du Palais royal à Paris avec Michel Pierre à sa tête : www.herboristerie.com

Ou par Internet auprès de distributeurs de qualité : www.naturamundi.com  

Pour bénéficier de leurs principes actifs, consommez les dans les deux ans au maximum après l'achat, conservées à l'abri de la lumière, dans des sachets en papier ou des bocaux bien fermés.

Quelques indications : le fenouil pour les troubles digestifs et les flatulences, la mauve en cas de constipation, le romarin détoxicant hépatique et antioxydant (pas pour les femmes enceintes ou allaitantes ni les enfants ni en cas de convulsions ou d'épilepsie), le thym lors des états grippaux (mêmes contre-indications que le romarin) ... Les tisanes vous soutiennent en cas de fatigue : ortie, romarin ou cannelle. La verveine odorante améliore le goût des plantes un peu âcres.

 

Attention ! Les plantes contiennent des principes actifs puissants. Même prises sous forme de tisanes, elles peuvent être sources d'effets secondaires importants. Demandez conseil à votre pharmacien.

Ces informations ne sont pas une ordonnance et ne se substituent pas au traitement en cours mis en place par votre médecin.

Source : Tisanes : guide pratique pour toute la famille. Dr Laurant-Berthoud. Editions Jouvence 


Articles similaires

S'abonner !

Pour vous abonner à la liste de diffusion de ma Newsletter, vous pouvez me laisser votre adresse email ci-dessous :

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion