Naturopathe-micronutritionniste Reims-Châlons
Sylvie Simonnet

Repéré pour vous

La société Amanprana propose de cuisiner à l'huile de coco bio. C'est une alternative intéressante car cette huile est stable à la friture et à la cuisson. Elle est excellente crue pour donner un petit goût fruitée à vos repas. Pressée à froid aux Philippines, elle est issue du commerce équitable (Fair trade).

Un intérêt santé démontré

A partir du site : www.santedesfemmes.com

L'huile de noix de coco comprend des acides gras saturés, ce qui peut laisser penser qu'elles sont préjudiciables à la santé.  Or ce sont des acides gras à chaîne moyenne, soit des graisses qui se métabolisent facilement et sont donc peu stockées. Leur intérêt est démontré dans la diminution de la graisse corporelle.        

"Une étude publiée en 2009 dans The Journal of Lipids Research a observé les effets de 2 cuillères à table (15 ml) d’huile de noix de coco et d’huile de soya sur 40 femmes pendant 28 jours. Unediminution de la graisse abdominale au sein du groupe ayant consommé l’huile de noix de coco a été observée, alors que le groupe ayant consommé l’huile de soya a eu une légère augmentation de la graisse abdominale. Dans le groupe "huile de noix de coco", le HDL (bon cholestérol) a augmentéalors que le groupe consommant l’huile de soya a vu son HDL (bon cholestérol) diminuer et son LDL (mauvais cholestérol) augmenter. Pour The Journal of Nutrition, la consommation d'acides gras à chaîne moyenne tels que ceux présents dans l’huile de noix de coco augmente le niveau d’énergie, permet un meilleur contrôle de l’appétit et une diminution de la graisse corporelle. Ce type d'acides gras participe à l'élimination des surplus de gras abdominal et au maintien d'un poids santé. L'huile de noix de coco biologique réduit l’appétit et aide à la perte du gras par l'effet des corps cétoniques qu'elle contient."

 

Un ralentissement de la maladie d'Alzheimer ? 

 

Le métabolisme du glucose dans le cerveau est altéré chez les personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer. Les cellules manquant de glucose, elles utilisent les corps cétoniques, dont les effets sont bénéfiques sur l'état cognitif. Avec ses triglycérides à chaînes moyennes, l'huile de noix de coco permet la production de corps cétoniques. La consommation quotidienne d'huile de noix de coco améliorerait les capacités cognitives, même dans des pathologies comme Alzheimer. Les résultats obtenus demandent toutefois à être confirmés.

 

Comment la consommer en pratique ?

 

L'excès étant toujours délétère, il est préférable de ne consommer qu'une cuillère à café d'huile de noix de coco par jour. Elle participera à la satiété dans les réformes minceur.

 

Une huile antiseptique et antibactérienne

 

On a l'habitude d'utiliser l'huile de noix de coco sur les cheveux et en massage. Parce qu'elle a des propriétés antiseptiques et antibactériennes, elle peut aussi être utilisée en cas de mycose du pied (le fameux pied d'athlète), par un massage tous les soirs jusqu'au rétablissement, et lors d'infections aux oreilles sous la forme de quelques gouttes.  

 

L'huile de noix de coco Amanprana est présentée dans un bocal de verre et se conserve deux ans, même à température ambiante. Recettes : www.noble-house.fr


Articles similaires

S'abonner !

Pour vous abonner à la liste de diffusion de ma Newsletter, vous pouvez me laisser votre adresse email ci-dessous :

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion