Naturopathie - Nutrition - Micronutrition - Phytothérapie
Sylvie Simonnet Châlons-en-Champagne et Le Guilvinec (Finistère)
Naturopathie - Nutrition - Micronutrition - Phytothérapie
Sylvie Simonnet Châlons-en-Champagne et Le Guilvinec (Finistère)

Phytothérapie, gemmothérapie, aromathérapie et Fleurs de Bach

phytotherapie avec sylvie simonet

Tous les bienfaits des plantes

La nature est une source merveilleuse pour l'Homme. Les plantes sont une aide précieuse avec des potentiels connus dès l'Homme de Cro-Magnon ! En tisane, en extraits de plante fraîche, en huiles essentielles, en hydrolats ou bien encore en bourgeons, nos amies les plantes peuvent accompagner toute la famille, à condition de savoir en maîtriser les usages. 

 
Une science ancestrale et ... moderne
 
 
De tout temps, l'homme s'est soigné par les plantes.
700 substances médicamenteuses sont citées dans le Papyrus d'Ebers. Ce parchemin du 16e siècle avant notre ère est l'un des premiers recueils dédiés aux plantes. On citera le tout premier, "Pen Ts'ao", qui est à la base de la pharmacopée chinoise, 2 000 ans avant J.C. Les moines avaient tous un jardin des simples pour se soigner. Par le Capitulaire de Villis, Charlemagne ordonna la culture de végétaux dans les jardins royaux.
Mais la science a progressivement écarté cette médecine empirique dès la fin du 19e siècle, avec le développement de la chimie et des médicaments. Le diplôme d'herboriste a même été supprimé en France en 1941 par le maréchal Pétain.
 
70 % de la population mondiale se soigne avec la phytothérapie et, pour certaines populations, c'est même la seule thérapie !    
On assiste à un retour en force de la phytothérapie. Pour 84 % des Français, la phytothérapie est un produit bon pour leur santé*.
On pourrait dire qu'on est tous phytothérapeutes quand on se prépare une tisane avec les plantes du jardin ou que l'on met des aromates dans nos plats. Mais attention ! Les principes actifs des plantes peuvent être toxiques selon la quantité ingérée. Il convient de connaître les précautions d'emploi, les effets indésirables et les interactions avec les médicaments. Prudence également lorsque vous partez à la cueillette de plantes sauvages ! La confusion entre les espèces est fréquente. Et faites très attention lorsque vous utilisez seul des huiles essentielles !  
 
Pour vous accompagner en toute sécurité, j'ai complété ma formation de naturopathe par un cycle de formation professionnelle en phytothérapie clinique individualisée auprès de l'Institut Européen des Substances du Végétal (IESV) avec le Dr Eric Lorrain, phytothérapeute. Cette approche permet d'utiliser les plantes traditionnelles, combinées aux plus récentes recherches scientifiques. La phytothérapie clinique individualisée offre une approche globale de la personne par le recours aux plantes dont la complémentarité et la synergie participent au retour de l'équilibre global. On parle du "totum", ensemble des molécules actives de la plante qui vont agir en synergie et donneront une action plus efficace que les principes actifs isolés. Plus d'informations : www.iesv.org 
 
J'ai eu le plaisir d'être interviewée par Le Figaro Santé : "Notre ventre : le protéger et le préserver", mai-juin-juillet 2020, sur ma pratique de phytothérapie en cabinet. 
 
*OpinionWay. Les Français et les compléments alimentaires. 2019

La phytothérapie pourquoi et pour qui ?

Le saviez-vous ?
C'est la mélisse qui détient le record des ventes en phytothérapie* !
Quand on pense aux plantes, on cite celles qui agissent sur les troubles du sommeil ou digestifs. Mais tous les systèmes peuvent être améliorés avec la phytothérapie. On parle de tropisme : les affinités d'une substance naturelle pour un tissu ou un organe. 
  • Stress, anxiété, fatigue, troubles du sommeil, épuisement, dépression, burn-out, troubles du comportement, hyperactivité ...
  • Dysfonctions hormonales : thyroïde, surrénales, système hormonal féminin et masculin
  • Digestion, constipation, diarrhées, troubles hépatobiliaires, détoxication ...
  • Système immunitaire : infections ORl, allergies, maladies auto-immunes ...
  • Arthrose et arthrite, douleurs chroniques ...
  • Troubles cardio-vasculaires : hypertension, syndrome métabolique ...
  • Troubles cutanés

La phytothérapie sous quelle forme ?

En infusion ou décoction, sous la forme de gélules …  Selon la nature hydrophile ou lipophile de la plante, on va choisir une forme permettant d'extraire les actifs les plus intéressants.  

  • La phytothérapie proprement dite : plantes fraîches EPS ou SIFP, extraits secs en gélules et infusions
  • L'aromathérapie : c'est l'utilisation des huiles essentielles. Leur usage nécessite des précautions d'emploi  : enfants, femmes enceintes et allaitantes, insuffisance hépatique, asthme, épilepsie ou antécédents de convulsions. Pas d'automédication ! L'Agence nationale de sécurité médicale (ANSM) recommande notamment la plus grande prudence pour une série d'huiles essentielles contenant de l'eucalyptus, du camphre et du menthol (ravintsara, niaouli, eucalyptus radiata et globulus). 
  • L'hydrolathérapie : c'est l'utilisation des hydrolats (eaux issues de la distillation des plantes aromatiques) pour toute la famille et même les enfants (sous certaines conditions), car les principes actifs sont beaucoup moins puissants que dans les huiles essentielles.
  • La gemmothérapie : c'est l'utilisation des bourgeons de plantes en accompagnement du terrain. Connue depuis le Moyen Age, la gemmothérapie a été développée par Pol Henry et Max Tétau. Le champ d'application est large : physique, psychique et émotionnel. L'arbre apporte plus qu'une technique de soins, mais un moyen de se relier à l'essence même de la Terre, à l'image de la sylvothérapie. 60 plantes sont utilisées en gemmothérapie. 
  • Les élixirs floraux (Fleurs de Bach) : c'est un soutien émotionnel et énergétique, selon les travaux du Dr Edward Bach. Les plantes utilisées sont en lien avec l'état émotionnel de la personne. Proposition de formules personnalisées à faire réaliser par un laboratoire. 

*Synadiet. Les compléments alimentaires à base de plantes. 2018

 

Sylvie SIMONNET. Référencée par l'Institut Européen des Sciences du Végétal : www.iesv.fr 

Formée en gemmothérapie auprès de Philippe Andrianne, Président de la Fédération Européenne d'Herboristerie : www.feh.be 
Formée en Fleurs de Bach niveau 2 auprès de Florence Léautaud, conseillère agréée de la Fondation Bach. Montpellier  www.florence-leautaud.com

Formée en aromathérapie quantique auprès de Loïc Ternissien 

Pour prendre rendez-vous : 06 07 26 11 07 

                       

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion