Naturopathie - Nutrition - Micronutrition - Phytothérapie
Sylvie Simonnet Châlons-en-Champagne (Marne) et Le Guilvinec (Finistère)
Naturopathie - Nutrition - Micronutrition - Phytothérapie
Sylvie Simonnet Châlons-en-Champagne (Marne) et Le Guilvinec (Finistère)

L'iridologie

Techniques naturelles

L'iridologie est une technique d'observation de la partie colorée de l'œil, l'iris qui est en communication avec le système nerveux autonome irrigant nos organes. Il permet de dresser un bilan d'énergie vitale de la personne.

Toute altération de l'organisme peut s'exprimer par une modification de la structure de l'iris, de sa couleur et de ses nuances. Ce concept qui postule qu'une partie du corps renseigne sur sa globalité repose sur celui de la réflexologie.

L'iris comprend 6 000 fibres réparties sur quatre couches disposées en rayon autour de la pupille. Elles forment la trame irienne. Chaque partie est en lien réflexe avec une partie de l'organisme par le système cérébro-spinal et le système neuro-végétatif. La partie droite du corps est représentée dans l'iris droit et la partie gauche dans l'iris gauche. Notre iris est unique ! Il renseigne sur notre patrimoine héréditaire. 

Il était une fois une chouette !

Les  précurseurs de l'iridologie sont les Chaldéens et les Egyptiens. Des papyrus conservés au Caire montrent des images de prêtres examinant les yeux des pharaons. Hippocrate déclarait : "Tels sont les yeux, tel est le corps".

Le premier manuel d'iridologie a été publié, en 1790, au Portugal.

L'iridologie moderne est née avec Ignatz von Peczely (1826-1911), un médecin hongrois, qui publia un ouvrage en 1880, comprenant la première cartographie irienne. En soignant une chouette blessée, il constata une tâche foncée dans une partie de son iris. Il remarqua que cette tâche prenait une teinte plus claire au fur et à mesure du traitement qui lui était administré, marquant ainsi le traumatisme vécu dans l'iris. Il confirma ses recherches auprès de malades.

Une approche de terrain préventive

Par une lecture générale de l'iris, l'iridologue évalue la capacité de résistance de l'organisme aux agressions, les facteurs héréditaires et les performances des émonctoires (foie, intestins, poumons, reins, peau ...). Des signes apparaissent sur les différents secteurs de l'iris : taches, signes en creux ou en relief dans la trame, zones dépigmentées ... mais aussi dans la sclérotique, la partie blanche de l'œil avec des vaisseaux apparents. L'objectif est d'estimer votre vitalité et le fonctionnement de votre organisme : système digestif, système nerveux ... et de vous proposer des conseils hygiéno-diététiques.

 

Avertissement :  L'iridologie n'est pas un diagnostic médical.

Sylvie SIMONNET - Naturopathe-iridologue certifiée formée auprès de Jérôme d'Arcy, professeur d'iridologie et élève d'André Roux. Contact : 06 07 26 11 07 


Articles similaires

S'abonner !

Pour vous abonner à la liste de diffusion de ma Newsletter, vous pouvez me laisser votre adresse email ci-dessous :

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion