Naturopathe-alimentation Reims-Châlons
Sylvie Simonnet

Techniques naturelles

Cette méthode d'oxygénation a été mise au point par René Jacquiert, ingénieur chimiste. Elle apporte de nombreux bienfaits sur la santé, pour toute la famille.   

 

Une séance de bol d'air Jacquier, c'est inhaler des essences de résine de pin des Landes peroxydées ou plus précisément des molécules de peroxyde d'alpha-pinène peroxydées, qui, combinées à l'hémoglobine, permettent de mieux assimiler l'oxygène. Cela parait compliqué, mais devant l'appareil, on comprend mieux les bienfaits de cette technique et la façon dont elle fonctionne.

Un catalyseur naturel

Le Bol d'air Jacquier® transforme les molécules volatiles d'un composé terpénique : l'hydrodistillat de la résine de pin des Landes (pinus pinaster). Cette technique soumet un courant gazeux chargé de vapeurs aromatiques à un arc électrique et une résistance chauffante. Elle participe à la stimulation du processus de régulation par la libération d'ions O2 libres vers les cellules.

En clair, avec cette méthode, on ne respire pas mieux, mais on assimile mieux l'oxygène. Nous sommes globalement sous-oxygénés en avançant en âge, à cause du stress, de la sédentarité ou d'une maladie chronique et nous respirons de l'oxygène de mauvaise qualité à cause des pollutions environnementales. Or l'hypoxie (manque d'oxygénation cellulaire) est l'une des causes de fatigue chronique et de surcharges toxiniques. Plus de 40 000 publications internationales établissent un lien entre l'hypoxie et la plupart des maladies de civilisation dont la fibromyalgie.

Le Bol d'air Jacquier® agit en corrigeant le terrain et en apportant un regain de vitalité. Décongestionnantes, les oxydes terpéniques ont une action locale sur les sinusites chroniques, tous les troubles ORL et les problèmes pneumologiques (bronchite chronique et asthme sauf en cas de crise).  

Hypoxie, obésité et stress

En 2013, des chercheurs italiens ont établi un lien entre hypoxie et obésité et démontré que le Bol d'air Jacquier® favorisait l'utilisation de la masse grasse. Ces travaux ont été menés par le Professeur de Cristofaro, Directeur du Centre Régional de Physiopathologie de la Nutrition de Teramo et spécialiste de l'obésité. Les résultats ont montré une perte de poids plus durable pour les personnes utilisant le Bol d’air Jacquier® que pour celles servant de témoins. Depuis, le Bol d'air Jacquier® est utilisé en accompagnement des traitements contre l'obésité à l'hôpital de Giulianova, en Italie.

Bol d'air Jacquier et stress

Le stress oblige notre organisme à consommer davantage d'oxygène. Or le manque d'oxygène participe à l'oxydation des cellules. Le Bol d'air Jacquier® contrebalance les effets du stress par un apport équilibré d'oxygène. De plus, il contribue à un fonctionnement optimal du cerveau, l'un des plus grands consommateurs d'oxygène de l'organisme, en accompagnement des traitements dans les troubles de la mémoire, de l'attention et du sommeil.  

Une cure pour tous

Une seule séance procure déjà des bénéfices sur l'état nerveux. Mais il est préférable de pratiquer par cures de 7 à 21 jours, en séances progressives de 3 à 12 minutes, plusieurs fois par an, au sein d'un centre agréé Bol d'air Jacquier® . L'effet positif se prolonge pendant plusieurs heures. Le Bol d'air Jacquier® apporte un soutien également dans l'aide au sevrage tabagique. Cette méthode est développée par le Laboratoire Holiste. Elle ne remplace en aucun cas les traitements en cours, lesquels ne doivent jamais être arrêtés sans avis médical.

                         Séances au cabinet de votre naturopathe à Châlons-en-Champagne


Articles similaires

S'abonner !

Pour vous abonner à la liste de diffusion de ma Newsletter, vous pouvez me laisser votre adresse email ci-dessous :

Envoyé !

Derniers articles

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion